Site officiel
du Tourisme en
Tarn-et-Garonne

Météo

Chargement météo...

OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAL de CAYLUS  ,
82160 CAYLUS
Tél. 05 63 67 00 28

 

Présentation

Station Verte de vacances

Site pittoresque du Sud-Ouest dans la vallée de la Bonnette, Caylus constitue un véritable carrefour qui explique en grande partie l'existence ancienne de la ville et le développement important qu'elle connut au Moyen Age.


Etabli sur une hauteur, Caylus s'est formé autour d'un château. En 1211, le village fut incendié lors de la croisade contre les Albigeois, mais après 1226, il s'étendit au-delà de ses murs primitifs.

La place du marché, bordée de galeries tenant lieu de halle (celle-ci date de 1505), fut créée vers 1247 et l'église, jusque-là établie près de la place, fut reconstruite au XIVe siècle au centre de l'agglomération. Elle reçut un chevet polygonal entre 1459 et 1470. De 1347 à 1351, une nouvelle enceinte s'éleva pour parer à l'insécurité due à la guerre de Cent Ans.

Centre administratif et judiciaire, Caylus bénéficiait d'un fort pouvoir municipal. Les consuls jouèrent un grand rôle dans le développement de la ville au XIIIe siècle. Ils favorisèrent un quadrillage d'ilôts réguliers le long de la rue Droite et à l'est du village, signe d'un urbanisme concerté.

Cité active au Moyen-Age, Caylus conserve de riches maisons des XIIIe-XVIe siècles, en particulier la maison des loups, bâtie vers 1350.

A Caylus, l'église Saint Jean Baptiste (XIVe siècle), la Halle (XVe siècle) et la maison des Loups (XIIIe siècle) sont classés monuments historiques. Il en est de même pour l'église (ancienne chapelle des templiers) et la chapelle Notre Dame des Grâces à Lacapelle-Livron.

Les amateurs de chefs-d’œuvre anciens et de "vieilles pierres" seront comblés par les nombreuses maisons anciennes et boutiques "moyenâgeuses" de la rue Droite, le château neuf, les ruines de l'ancien château royal et le pavillon Goléjac.

Les abords immédiats du village présentent aussi un grand intérêt touristique et culturel avec par exemple le château de Cornusson à Parisot, le château de Mondésir, le château de Cas, les grottes de Saint-Géry...

Une cité médiévale dans un écrin de verdure !

Site pittoresque du Sud-Ouest dans la Vallée de la Bonnette, Caylus constitue un véritable carrefour qui explique en grande partie l'existence ancienne de la ville et le développement important qu'elle connut au Moyen Age.


Établi sur une hauteur, Caylus s'est formé autour d'un château. En 1211, le village fut incendié lors de la croisade contre les Albigeois, mais après 1226, il s'étendit au-delà de ses murs primitifs.

La place du marché, bordée de galeries, fut créée vers 1247 et abrite une halle qui date de 1505. L'église, jusque-là établie près de la place, fut reconstruite au XIVe siècle au centre de l'agglomération. Elle reçut un chevet polygonal entre 1459 et 1470. De 1347 à 1351, une nouvelle enceinte s'éleva pour parer à l'insécurité due à la guerre de Cent Ans.

Centre administratif et judiciaire, Caylus bénéficiait d'un fort pouvoir municipal. Les consuls jouèrent un grand rôle dans le développement de la ville au XIIIe siècle. Ils favorisèrent un quadrillage d’îlots réguliers le long de la rue Droite et à l'est du village, signe d'un urbanisme concerté.

Cité active au Moyen-Age, Caylus conserve de riches maisons des XIIIe-XVIe siècles, en particulier la maison des loups, bâtie vers 1350.

A Caylus, l'église Saint Jean Baptiste (XIVe siècle), la Halle (XVe siècle) et la maison des Loups (XIIIe siècle) sont classés monuments historiques. Il en est de même pour l'ancienne chapelle des templiers et la chapelle Notre Dame des Grâces à Lacapelle-Livron.

Les amateurs de chefs-d’œuvre anciens et de "vieilles pierres" seront comblés par les nombreuses maisons anciennes et boutiques "moyenâgeuses" de la rue Droite, le château neuf, les ruines de l'ancien château royal et le pavillon Gauléjac.

Les abords immédiats du village présentent aussi un grand intérêt touristique et culturel avec par exemple le château de Cornusson à Parisot, le château de Mondésir, le château de Cas, les grottes de Saint-Géry...

Capacité : 1309 Personnes

Coordonnées GPS : lat. 44° 14' 9" - long. 1° 46' 19"

Equipements

  • Boutiques
  • Parking
  • Sentiers balisés
  • Accès handicapés

Services

  • Animaux acceptés