Escapade bucolique de Lamagistère à Grisolles

Le Canal des Deux Mers à vélo

Partir à la découverte des trésors du Tarn-et-Garonne en pédalant à l’ombre de platanes centenaires.

Les pistes cyclables du Canal des Deux Mers à Vélo, de l’Atlantique à la Méditerranée, traversent le département et permettent de découvrir le « verger du Sud-Ouest » d’une autre manière, plus respectueuse de l’environnement, et plus authentique, pour se retrouver et se balader à son rythme, en toute sécurité.

Lauriane DonzelliLauriane DonzelliLauriane Donzelli
Suivez Lauriane

La Canal des Deux Mers à vélo est pour moi un itinéraire cyclable incontournable, qui permet de traverser tout le Tarn-et-Garonne d'Ouest en Est, de vergers en plaines de la Garonne et du Tarn, de vignobles en ports fluviaux. Des étapes pleines de charme où s'arrêter, tout en découvrant le patrimoine du Tarn-et-Garonne à son rythme sur son vélo.

De Lamagistère à Moissac

Le tronçon de Lamagistère jusqu’à Moissac suit le Canal des Deux Mers sur 24 kilomètres en vélo voie verte aménagée et sécurisée.

Découvrir la vallée de la Garonne

En Tarn-et-Garonne cet itinéraire débute à l’extrémité Ouest du Département, à Lamagistère. Cette charmante ville traversée par la Garonne était autrefois un important port fluvial, d’où partait le vin du Brulhois sur les gabares pour Bordeaux.

Après quelques coups de pédale vous arrivez ensuite à Valence d’Agen. Cette bastide anglaise possède d’étonnants lavoirs circulaires, qui sont les témoins du riche passé de la ville.

Au bord du canal, les anciens abattoirs ont été transformés en halte nautique, l’occasion de faire le plein d’eau et faire une pause. Le marché du mardi matin est une sortie obligatoire pour découvrir les richesses du terroir et aller à la rencontre des producteurs locaux sous la halle en fer et dans les ruelles.

 

Le jardin du contrôleur

En reprenant l’itinéraire depuis le port de Valence d’Agen vers Pommevic, on s’arrête à l’écluse n°30, c’est ici que se trouve le Jardin du Contrôleur. C’est une adresse Accueil Vélo et une résidence d’artiste.

C’est dans cette ancienne maison de contrôleur que Muriel Berger propose aux touristes à vélo une pause détente atypique. Installé dans une de ses créations, découvrez ses oeuvres d’Art et profitez de ce havre de paix tout en dégustant une tisane de saison. L’été on se désaltère à sa buvette associative.

 

Echappée belle à Auvillar:

A seulement 6 kilomètres de Valence d’Agen ou de Pommevic depuis le Canal des Deux Mers à vélo , Auvillar est un détour à ne pas manquer, en empruntant des petites routes de campagne où le traffic est faible. Auvillar est un des Plus Beaux Villages de France, surplombant la Garonne et scintillant sous le soleil du Midi. Halte sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, sa halle aux grains circulaire de 1825 est absolument unique. Ses façades en briques, ses ruelles pavées de galets de Garonne et ses maisons à colombages invitent à la flânerie. Les plus curieux s’amusent à retrouver les statues en céramique de pèlerins nichés dans le village.

Petit détour nature à la Confluence du Tarn et de la Garonne

A moins d’un kilomètre du Canal des Deux Mers à vélo, le Tarn et la Garonne se rejoignent à Saint-Nicolas-de-la-Grave. Il suffit de suivre les panneaux de signalisation et de prendre l’escalier menant au pont de Coudol. Ce superbe pont enjambe le Canal des Deux Mers et la Garonne.

On se laisse descendre jusqu’à la base de loisirs du Tarn et de la Garonne, tout de suite à gauche après le pont. On peut ensuite louer un canoë pour partir explorer les îlots de la confluence et la faune de cette zone Natura 2000, ou suivre le circuit de l’observatoire aux oiseaux à pied ou à vélo.

De Moissac à Montech

Le tronçon de Moissac jusqu’à Montech suit le Canal des Deux Mers sur 24 kilomètres en vélo voie verte aménagée et sécurisée.

Moissac, perle de l’Art roman

L’arrivée à Moissac est bucolique, on découvre le Tarn parallèle au Canal, avec la vue sur le superbe pont Napoléon. Il est temps de partir à la découverte des trésors de l’Art roman. Rejoignez directement le coeur médiéval de la ville. Laissez votre vélo en toute sécurité dans les box à vélo, tout près de l’entrée de l’Abbaye, dans l’Allée Marengo.

Le cloître et le tympan de l’Abbatiale sont tous deux classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, au titre des chemins de St-Jacques de Compostelle. Il ne faut pas quitter la ville sans avoir dégusté l’autre trésor de Moissac, le célèbre chasselas de Moissac AOP, ou grain doré.

Plusieurs options pour le savourer: en sorbet au restaurant le Florentin face au tympan, en jus ou en apéritif à l’Uvarium au bord du Tarn, ou encore en grappe si vous passez en pleine période de récolte, de Septembre à Novembre.

 

 

Bon plan: La Maison du Pont Saint-Jacques

Une belle adresse où s’arrêter pour se reposer le temps d’une nuit dans la cité uvale.

En plein coeur de Moissac, cette chambre d’hôtes Accueil Vélo fait face au Canal des Deux Mers et au curieux pont tournant.

Il suffit donc de descendre de son vélo et de se détendre dans cette charmante demeure. Sa cour verdoyante invite à se poser sous un arbre, pour préparer la suite de son aventure à vélo, ou prendre son petit déjeuner en écoutant les oiseaux chanter.

Pause culturelle à Castelsarrasin

A Castelsarrasin, l’arrivée en vélo se fait romantique grâce à toutes les fleurs qui s’épanouissent dans le Port Fluvial, le surprenant pont Eiffel qui enjambe le canal et les péniches colorées des vacanciers amarrées à quai accueillent les touristes et souhaitent « la bienvenue ».

Quittez le port fluvial pour entrer dans la bastide et admirer les superbes façades des demeures en briques. A quelques mètres du canal rendez-vous à l’église Saint-Sauveur, fleuron du patrimoine de la ville.

Si vous y passer un jeudi matin, allez faire votre marché tout près du canal pour trouver les spécialités locales et repartir avec les ingrédients d’un pique-nique savoureux.

 

Le Pont Cacor est un édifice remarquable de 1844, qui permet au Canal des Deux Mers d’enjamber le Tarn. Vous l’emprunterez en quittant le port fluvial de Moissac pour aller vers Castelsarrasin. C’est un des « pont canal » les plus long de France, 356m, et un des plus élégant, avec ses arches en briques roses et pierre calcaire.

De Montech à Montauban

Le tronçon de Montech jusqu’à Montauban suit le Canal de Montech sur 10 kilomètres en vélo voie verte aménagée et sécurisée.

Montech: merveille des temps modernes

Avant d’arriver à Montech, vous serez détourné du canal pour emprunter une piste cyclable plus basse où vous tomberez nez à nez avec une étrange machine. Il s’agit de la pente d’eau de Montech.

C’est une véritable curiosité et un ouvrage unique en Europe. Grâce à ses deux michelines elle permettait autrefois aux bateaux de franchir plusieurs écluses et de gagner un temps précieux pour la navigation sur le canal.

Elle ne fonctionne plus mais vous pourrez bientôt découvrir son incroyable histoire grâce au nouvel espace touristique de l’autre côté du canal et en embarquant sur la péniche Altaïr. Une fois arrivé aux écluses à droite de la pente d’eau, prenez une pause pour voir la perspective offerte par ce changement de dénivelé.

Le Bistrot Constant, instants gourmands

En pédalant vers le port fluvial vous ne pourrez manquer la terrasse verte et beige du Bistrot Constant. Le temps d’une pause restauration a sonné. Que ce soit pour le petit déjeuner, le déjeuner, le goûter ou le dîner, vous trouverez toujours ici réconfort et délices, tous les jours de l’année.

Le Bistrot Constant, adresse Accueil Vélo, est installé dans l’ancienne maison de l’éclusier et offre une superbe vue sur le Canal des deux Mers. Le célèbre chef Christian Constant a ouvert ce restaurant avec son associé Christophe Marque dans sa terre natale. Dans un intérieur au design fluide et contemporain, la carte propose une cuisine traditionnelle française revisitée de façon simple et goûteuse, où les produits locaux et de saison sont à l’honneur.

Balade urbaine à Montauban

De Montech, le canal poursuit sa route vers Toulouse, mais un canal perpendiculaire, le canal de Montech, permet de rejoindre la belle Montauban sur 10 km. Vous arriverez d’abord par le Port Canal de Montauban, petit paradis vert animé en Eté avec les cabanes du Port. Il ne reste plus qu’à rejoindre le centre ville grâce à la piste cyclable passant sous la voie ferrée puis longeant les bords du Tarn.

La cité d’Ingres s’offre aux visiteurs comme une ville secrète, avec ses façades de briques roses et ses hôtels particuliers. Son passé religieux est omniprésent avec l’église Saint-Jacques, transformée au fil des siècles, et la majestueuse cathédrale Notre-Dame de l’Assomption de 1739. Mais le cœur de Montauban reste la place nationale, élégante place fermée toutes en briques du XVIIIème siècle, à doubles rangées d’arcades. Le nouveau Musée Ingres Bourdelle est un incontournable pour les passionnés d’Art. De Montauban les amoureux de falaises et de sensations pourront rejoindre la Vallée et Gorges de l’Aveyron à vélo.

De Montauban à Pompignan

Le tronçon de Montauban jusqu’à Pompignan suit le Canal de Montech sur 10 kilomètres jusqu’à Montech puis le Canal des Deux Mers sur 14 kilomètres, en vélo voie verte aménagée et sécurisée.

Dolce Farniente le long du Canal de Montech

 

Quittez Montauban en rejoignant le Port Canal puis en reprenant le canal de Montech.

A mi-chemin une belle maison éclusière sur votre droite est une très bonne raison de s’arrêter pour le déjeuner, il s’agit de la guinguette Chez Gabriel, adresse Accueil Vélo.

Le chef Gabriel Capo y propose une cuisine traditionnelle, simple, accessible et savoureuse. Aux beaux jours on s’installe en terrasse, presque les pieds dans l’eau.

Sinon on se blottit à l’intérieur dans une décoration industrielle chic et on profite de la musique jazz, chère au propriétaire des lieux. Le chemin qui reste à parcourir semble ensuite très court jusqu’à Montech.

Arrivés à Montech prenez à gauche en direction de Grisolles et Toulouse pour poursuivre l’exploration des trésors dont recèle le Canal.

Des surprises vous attendent encore sur les derniers kilomètres de l’itinéraire en Tarn-et-Garonne.

 

Vélo & Vin, l’accord parfait

 

Très bientôt une nouvelle vélo voie verte permettra de rejoindre Montauban à Orgueil le long d’une ancienne voie ferrée.

Cet itinéraire reliera le Canal des Deux Mers à vélo au vignoble de Fronton.

Pour l’instant cette voie verte est aménagée de Bressols à Orgueil, et permet de rejoindre facilement Labastide Saint-Pierre et de découvrir plusieurs vignobles d’exception de l’AOP Fronton.

Restaurant L’ Ôguste à Dieupentale

Avant d’arriver à Grisolles arrêtez vous dans l’ ancienne maison du gardien à Dieupentale, c’est aujourd’hui un restaurant Accueil Vélo.

Richard Fuster et son épouse vous accueillent dans cette joyeuse guinguette, le restaurant l’Ôguste.

Ils concoctent à leurs clients une cuisine de terroir revisitée avec des classiques de la cuisine française et du Sud-Ouest.

Pour ceux qui souhaitent se reposer et faire halte pour la nuit, l’Ôguste possède aussi une roulotte cosy, parfaite pour les touristes à vélo en quête d’une nuit insolite et toujours au bord du Canal des Deux Mers.

Grisolles, l’Art de la paille

 

Grisolles est une des dernières étapes avant Toulouse où il fait bon s’arrêter pour découvrir la ville et son histoire fabuleuse.

On quitte le canal pour aller au centre de la ville et arriver devant son imposante halle métallique datant de 1894 de style Baltard.

On se dirige ensuite ver l’église et juste derrière on visite le Musée Calbet. Ce musée des arts et traditions populaires de la ville abrite une salle consacrée à un artisanat étonnant qui a fait la fortune de Grisolles au 19ème siècle, la fabrication de balais.

Grâce à la terre fertile de la vallée de la Garonne, le balais en paille de sorgho est le plus résistant et le plus beau, et les ateliers fleurissent dans toute la ville.

Au départ du musée vous pourrez aussi partir explorer les ruelles de Grisolles en suivant le parcours des anciens ateliers de balais.

Pour rejoindre Toulouse et la suite de l’itinéraire en Haute-Garonne on poursuit sa route jusqu’à Pompignan, la dernière commune du Canal des Deux Mers en Tarn-et-Garonne.

Pour aller plus loin

Le Canal des Deux Mers ne traverse pas uniquement le Tarn-et-Garonne. C’est un itinéraire de plus de 700 kilomètres traversant tout le Sud-Ouest de la France. Il permet de relier Royan, sur la façade Atlantique, à Sète, sur la côte méditerranéenne. Il emprunte l’estuaire de la Gironde, le canal de Garonne et le canal du Midi, qui forment ensemble le Canal des Deux Mers à vélo, de l’Atlantique à la Méditerranée.

 

A partir de 15€ pour louer un vélo

A partir de 15€ pour manger dans un restaurant

A partir de 55€ pour une nuit dans un hébergement Accueil Vélo

Accès libre à l’itinéraire

 

Cette expérience comprend

  • La traversée du département grâce à un itinéraire majeur des axes cyclables de France
  • Villes d’Art et d’Histoire : Moissac et Montauban
  • 2 Grands Sites Occitanie : Moissac – Lauzerte-Auvillar et Montauban
  • Site naturel remarquable / Natura 2000 : la confluence du Tarn et de la Garonne.
  • Plus beau village de France : Auvillar

Partagez avec nous

L'itinéraire

complet en Tarn-et-Garonne

Découvrez nos autres expériences