Le Domaine aux MorillesBéatrice et Frédéric Ducasse

Béatrice et Frédéric Ducasse

Des morilles dans le Sud-Ouest

Le Domaine aux morilles est unique en son genre, puisque Béatrice et Frédéric Ducasse, à la tête de ce projet original, font partie des rares producteurs de ce champignon rare dans le Sud-Ouest de la France.

 

Questions posées à Béatrice et Frédéric

 

Quelles sont vos origines : qui êtes-vous et d’où venez-vous ?

Nous sommes tous les deux des enfants du Tarn-et-Garonne, de vrais quercynois ! Frédéric est de Brassac et Béatrice est de Lauzerte.

 

Après avoir travaillé pendant 10 ans sur un grand projet de cabanes dans les arbres, nous avions besoin d’un nouveau challenge.

Frédéric a donc renoué avec ses apprentissages de jeunesse en se lançant dans la production des morilles.
Il avait suivi des études d’agronomie puis de gestion agricole. Mais ses premiers pas dans l’Agriculture se sont fait grâce à son grand-père, qui était maraîcher.
Béatrice entretient un lien particulier à la terre, et ils bichonnent ensemble leur nouvelle terre, qui leur offre ces trésors en retour.
Après la vente de nos cabanes, nous ne sommes pas partis bien loin, nous avons fait des études de la terre et les sols du « Domaine aux Morilles » se sont révélés parfaits pour notre projet, nous sommes arrivés en Septembre 2020, le Quercy a vraiment tout !

Quelle est votre production ?

Nous produisons des morilles, un champignon noble et aux propriétés gastronomiques infinies.

Le mycélium se sème en Novembre, et la récolte se fait ensuite en Février et Mars. Nous étudions les lunes pour ces étapes.

La connexion à la terre doit être optimale pour avoir une belle récolte de morilles. La morille n’aime pas l’eau dure, nous sommes tout le temps en train de surveiller le ph, l’hydrométrie et la température de la serre.

Grâce au climat du Midi nous avons une production précoce, par rapport aux producteurs du nord de la France. Nous ne sommes que 50 en France, et nous appartenons au réseau « France morilles ». C’est une belle reconnaissance car il faut soumettre une candidature pour y adhérer, et tout est étudié avec soin.

Notre production s’étend aujourd’hui sur 500m2, mais nous espérons l’agrandir dans les années à venir.

 

Quelles sont les techniques de fabrication?

La morille se vend fraîche au moment de la récolte, puis sèche le reste de l’année.

Pour cela, nous avons trouvé une technique très « locale » : nous ventilons les morilles sur des grilles à pruneaux pendant 36 heures. Nous mettons ensuite les morilles sèches sous vide, et elles peuvent ainsi se garder 2 ans.

Votre plus grande fierté?

Notre plus grande fierté est de proposer un produit gourmet, de très grande qualité. La morille est un produit rare et précieux qui demande beaucoup d’attention, une façon d’honorer la terre.

Nous sommes aussi très fiers de voir des chefs talentueux magnifier ce produit en le cuisinant.

Conseils de pro:

Pour faire une sauce gourmande, vous pouvez réhydrater une morille sèche.

Il suffit de la faire tremper 30 minutes dans un peu de lait de vache et d’eau tiédie.

La morille sèche est à la vente en ce moment, elle est conditionnée sous vide a partir de 8,50 € les 10g, ce qui représente 100g à réhydrater

Vous aimez le Tarn-et-Garonne, et si vous deviez nous donner votre coup de coeur, pouvez-vous nous dire quel serait votre site préféré ?

Lauzerte, le village de l’enfance de Béatrice. Nous aimons particulièrement aller aux marchés gourmands l’été, sur la place des cornières. C’est un moment convivial, gastronomique, festif…nous avions l’habitude d’y emmener nos clients et c’était un pur bonheur de partager ces soirées avec eux, et d’y retrouver des amis, des habitants et des producteurs.

Un autre coup de cœur est le village de Roquecor, toujours dans le Quercy. Le Roc des Nobis en contrebas est un lieu enchanteur où se balader toute l’année.

Le territoire regorge aussi de belles randonnées où marcher au cœur de la nature, et la voir s’épanouir au fil des saisons.

Contactez-les

Le Domaine aux Morilles
Mandrau – 82190 Bourg de Visa
Tel: +33 (0)6 07 43 29 86

Par mail: beatrice.tardini@orange.fr

Page facebook