© Tourisme Tarn-et-Garonne
Le rucher de FontabeillesBee au topGiani Costanzo

Giani Costanzo

Des abeilles généreuses et douces

C’est ainsi que Giani décrit ses abeilles, de grandes travailleuses de la nature, qu’il bichonne pour produire un miel de grande qualité et de la gelée royale dans un cadre bucolique, aux pieds du charmant village de Puylaroque.

Questions posées à Giani

Quelles sont vos origines : qui êtes-vous et d’où venez-vous ?

Je suis originaire du Lot et après avoir travaillé dans l’aéronautique je me suis reconverti dans l’apiculture. Je vivais à Albias en Tarn-et-Garonne donc je ne suis jamais parti très loin de mon Sud-Ouest et j’étais déjà apiculteur amateur.

Je suis tombé sous le charme de Puylaroque c’est pour cela que je me suis installé ici, et en plus j’étais tout proche de mon Lot natal.
J’ai rencontré plusieurs apiculteurs et j’ai eu mes premières ruches en 2011. Je me suis ensuite installé en 2013. Je suis maintenant un « chef d’exploitation », nous sommes moins de 2000 en France. Il faut savoir que 90% des apiculteurs sont des apiculteurs « de loisirs » et possèdent moins de 50 ruches.

Quelle est votre production ?

Je produit du miel et de la gelée royale française. La ferme est actuellement en conversion en agriculture biologique. Je pratique aussi l’élevage de reines.

Je fais partie des rares producteurs de gelée royale française. La gelée royale française est d’une qualité contrôlée récoltée par des apiculteurs professionnels qui partagent un savoir-faire rare et technique. Mon travail s’appuie sur une charte de qualité exigeante, je suis membre du GPGR.

Je produit 4 sortes de miels lorsque toutes les conditions sont réunies : miel d’acacia, miel aux fleurs de printemps, miel de châtaignier, miel aux fleurs d’été.

Quel est le fonctionnement d’une ruche ?

La ruche compte 3 grandes castes: la reine qui peut vivre entre 4 et 5 ans, les ouvrières qui vivent 40 jours et les faux bourdons qui vivent 60 jours en saison, de mars à octobre.

Pour en percer tous les secrets, il faut venir découvrir la ferme, mais voici quelques faits surprenants:

  • A l’arrivée de l’hiver les faux bourdons sont tués par les ouvrières, c’est donc un hiver 100% féminin pour les ruches
  • Une jeune reine peut pondre jusqu’à 2000 œufs par jour, elle est fécondée dans les airs en dehors de la ruche, c’est le « vol nuptial » et une vingtaine de mâles sont parfois nécessaires pour la fécondation d’une seule reine
  • Lorsque la reine commence à vieillir, la ruche s’organise pour sélectionner une princesse et donner naissance à une nouvelle reine qui sera nourrie uniquement de gelée royale
  • La zone de butinage efficace est d’environ 1 kilomètre. Les abeilles vont butiner autour de la ruche dans un rayon maximum de 3 kilomètres alors que les mâles peuvent faire jusqu’à 10 kilomètres.

 

Quels sont les temps forts de l’année pour vous ?

Il faut prendre soin des ruches tout au long de l’année et renouveler les reines tous les 2 ans afin d’éviter au maximum les pertes.

Le printemps et l’été c’est la fabrication du miel par les abeilles. En fonction de miels recherchés, les ruches vont alors entreprendre une transhumance. L’ensemble des ruchers se situent dans un rayon de 40 km autour de l’exploitation garantissant ainsi des miels aux propriétés du terroir.

Votre plus grande fierté?

Vivre de ma passion est une fierté et un immense plaisir, tout en conciliant mon métier et ma vie de famille. Voir les clients revenir est une grande satisfaction. En tant qu’apiculteur je suis fier que mon implication dans la ruche soit positive et j’ai la chance de mesurer les résultats de mon travail chaque jour. Mon souhait est d’accompagner aux mieux mes abeilles vers l’autonomie, en cette période difficile de pression environnementale et climatique.

Conseils de pro:

Ne jamais mettre son miel au frigo.

Le miel est le meilleur ami du petit déjeuner, avec du pain tout simplement c’est un délice.

Il accompagne aussi les plats salés: avec des pommes, du boudin et du confit d’oignons par exemple !

Bee au top – Le rucher de Fontabeilles compte 350 colonies. En moyenne une colonie regroupe 30 000 abeilles.

Vous aimez le Tarn-et-Garonne, et si vous deviez nous donner votre coup de coeur, pouvez-vous nous dire quel serait votre site préféré ?

Le Quercy évidemment ! Ce territoire entre Lot et Tarn-et-Garonne est pour moi un véritable coin de paradis. Passer des collines du Quercy aux Causses offre des paysages merveilleux où se balader entre nature et beaux villages. Puylaroque est pour moi un village charmant et plein de surprises, qu’il faut absolument prendre le temps de découvrir.

Vente et animations à la ferme:

Vente directe à la ferme le mercredi et le samedi de 14h à 18h ou sur rendez-vous.

Pour le miel à la pesée, apportez vos pots vides où achetez des pots sur place, de 1 à 40kg !

J’organise des visites de la ferme avec l’office de tourisme du Quercy Caussadais les dimanches en été à 10h et 15h uniquement sur réservation.

Je participe à plusieurs événements locaux: la Fête du Vin des Coteaux du Quercy, la Fête du Goût et des Saveurs, la Fête des Vendanges et le marché de Noël du Domaine de Montels.

Contactez Giani