© ADT82

Le Clos Ferrié

Julie Martin - Trépou

Julie Martin ‑ Trépou

Le Clos Ferrié est une ferme safranière qui compte aussi une chênaie où sont installées des ruches.

Qu’est-ce qu’une safranière? C’est ce que vous découvrirez à la lecture de ce portrait, et en vous rendant chez cette jeune agricultrice passionnée.

Pour Julie Martin – Trépou agriculture rime avec nature, c’est pourquoi elle conjugue ses deux vocations, apicultrice et productrice de safran.

 

Questions posées à…

 

Quelles sont vos origines : qui êtes-vous et d’où venez-vous ?

Pure Occitane, Julie est née à Rodez et vit à Montauban depuis son adolescence. C’est après avoir travaillé pendant plusieurs années en tant que responsable marketing dans la grande distribution que Julie décide de se lancer dans la culture du safran.

C’est au coeur d’une exploitation de 11 hectares, dans le quartier des Farguettes aux portes de Montauban que Julie cultive son safran et ses bulbes de safran en agriculture biologique.

 

Quelle est votre production ?

Je produit du miel et du safran de souche Quercy et fait également pousser des bulbes de safran. J’arrive à produire entre 400 et 500 grammes de safran par an, et mon exploitation compte 50 ruches.

 

A quelle période se fait la récolte du safran ?

Les fleurs de safran apparaissent après la période estivale et la cueillette se fait en octobre, entièrement à la main. La safranière se colore alors de parme et nuances de violet. Il faut compter 150000 fleurs pour faire 1 kg de safran. Les fleurs ne se récoltent pas toutes le même jour heureusement car dans la même journée, il faut cueillir, séparer le pistil, le déshydrater puis l’enfermer dans un bocal à l’abri de la lumière. La récolte s’étale souvent sur une quinzaine de jours. Les pistils déshydratés resteront dans le noir pendant deux mois.

Qu’est ce que l’émondage ?

L’émondage est l’étape où l’on extrait le pistil de la fleur de safran, il faut le faire le jour même de la récolte. Lorsqu’on vient de récolter 1 000 fleurs il est impossible de le faire seule. C’est là que viennent les proches et les amis en renfort, et que l’activité liée au safran devient conviviale et familiale !

 

Quelles sont les propriétés du safran ?

Le safran est une épice riche, saine pour le corps et pour l’esprit. Il fait partie des plantes arômatiques et médicinales. Il possède bien sûr de nombreuses qualités gustatives mais aussi des vertus importantes. C’est un bon anti-dépresseur et anti-stress, à consommer donc sans modération.

Pourquoi le safran est-il surnommé l’or rouge?

Le safran est l’épice la plus chère au monde. On le surnomme « or rouge » en raison de la couleur du pistil, et car il est vendu plus de 30 000 euros au kilo, presque aussi cher que l’or donc.

 

 

Existe t-il plusieurs sortes de safran ?

Toutes les fleurs de ma production n’étant pas récoltées le même jour, j’arrive à obtenir des arômes de safran très différents. Selon le jour de récolte mon safran est donc gardé dans des bocaux séparés, pour le plus grand bonheur des chefs de Tarn-et-Garonne qui viennent le sentir à la ferme et décident quel safran sera le meilleur pour un dessert, lequel pour accompagner un plat… certains proposent ainsi des menus entiers au safran de Montauban !

Votre plus grande fierté?

Travailler dans un environnement naturel et protégé où mes abeilles sont reines. Entre les chênes et les fleurs de safran, elles peuvent butiner en toute tranquillité.

Conseils de pro:

Julie ne vend que des pistils entiers de safran. Ces pistils peuvent être broyés et réduits en poudre, mais elle conseille de casser les brins plutôt que les broyer, pour ensuite faire infuser le safran, et en garder toutes les saveurs.

Montauban était autrefois une terre de safran. Puis la culture du safran dans la cité d’Ingres avait été abandonnée. J’ai trouvé que c’était une activité très féminine. C’est pour cela que je me suis lancée dans cette production.

Vous aimez le Tarn-et-Garonne, et si vous deviez nous donner votre coup de coeur, pouvez-vous nous dire quel serait votre site préféré ?

Montauban bien-sûr, ma ville ! Un de mes lieux préférés est la place nationale, j’aime son architecture unique. J’aime aussi beaucoup m’évader dans des paysages plus sauvages, et partir le long de la Vallée de l’Aveyron, en m’arrêtant à Bruniquel et Saint-Antonin-Noble-Val.
Ce n’est pas un hasard si j’aime ces deux cités, elles étaient réputées au Moyen-Âge pour la production du safran. D’ailleurs sur la façade de la Maison Romane de Saint-Antonin-Noble-Val on voit encore des trous qui servaient à positionner des plats de faïence offerts par les grandes villes d’Andalousie qui faisaient commerce du safran avec les 2 cités du Tarn-et-Garonne.

Contactez Julie

Vente directe à la ferme, produits disponibles aussi au Driver Fermier 82 à Montauban. Miel, confitures, gelées et jus de fruits au safran, moutardes et huiles au safran…

Le must: le pot de miel au safran bien-sûr !

Le Clos Ferrié
621 chemin de Bartete – 82000 Montauban
Tel: +33 (0)6 82 87 85 86

Par mail: safrandemontauban@gmail.com