Domaine La Tucayne Jean-Claude Delpech

Questions posées à Jean-Claude Delpech

 

 

Quelles sont vos origines : qui êtes-vous et d’où venez-vous ?

 

Je suis né à Bouillac et je connais sept générations répertoriées de Delpech à la Tucayne.

 

Tous cultivaient de la vigne et faisaient un peu de vin par tradition, je suis le premier à en vivre.

Dans votre métier, qu’aimez-vous faire ? Quels sont vos petits plaisirs ?

Dans ce métier, qui n’en est pas un mais plusieurs à la fois, j’aime la tranquillité du travail en bio dans les vignes, le silence en minimisant le travail mécanique et le plaisir des yeux avec la flore et la faune qui nous entourent.

J’aime le résultat obtenu après des mois, voire des années de travail, lorsque nous dégustons un vin prêt à être commercialisé.

Et j’aime par-dessus tous les contacts, lors des foires, des déplacements ou des animations que nous faisons à la Tucayne. Des personnes de tout horizon, avec des cultures différentes, avec qui je peux échanger, les recevoir sur le domaine et qui deviennent au final des amis.

Parmi les vins que vous élevez, lequel correspond le plus à votre personnalité?

Le vin qui me correspond le mieux je crois, c’est le synergie rouge, car il est puissant et complexe, il prend son temps pour être découvert et il fait l’unanimité à la longue. Ce n’est pas le plus prestigieux de la gamme, mais c’est le pilier du domaine.

En termes de goût, c’est quand même les blancs secs que je préfère, ils sont originaux et appréciés de tous et le dernier sorti est une vraie perle et il va devenir la star du domaine, Sébastien (l’œnologue du domaine) s’est lâché sur ce coup là et ce n’est que le début.

 

Et pour accompagner ce doux nectar, quelle spécialité serait la plus appropriée ?

Je ne suis pas du tout dans la cuisine, mais j’adore manger, surtout quand nous faisons des accords mets vins avec des chefs qui eux, savent mettre en musique toute notre gamme, je pourrai conseiller à tout le monde de se faire confiance et de sortir des sentiers battus.

Comment définirez-vous l’appellation AOP Saint-Sardos ?

Pour définir notre appellation, ce serait Ambitieuse.

Vous aimez le Tarn-et-Garonne, et si vous deviez nous donner votre coup de coeur, pouvez-vous nous dire quel serait votre site préféré ?

Le Tarn-et-Garonne de par sa jeunesse et sa création avec des bouts des départements voisins, est unique en son genre. Je pourrai citer de nombreux endroits que j’aime beaucoup, mais il vaut mieux le prendre dans sa globalité et le découvrir en passant à quelques kilomètres d’un endroit vallonné à des larges vallées avec de nombreux cours d’eau et arriver sur des falaises escarpées.
Le Tarn-et-Garonne n’est pas une histoire, mais un ensemble de petites histoires que les paysans de chaque lieux sont fiers de raconter.
Pour ma part, cela fait plus de 20 ans que je parcours la France et un peu l’Europe, et j’invite tout le monde à venir découvrir ce beau département si peu connu, ils ont du mal à le situer, c’est à peu près dans le sud de la France ? Il reste du boulot !

 

Si vous deviez qualifier le Tarn-et-Garonne en trois mots, lesquels seraient-ils?

Les trois mots qui me viennent sont complexité, diversité, accueillant et « méconnu » !

Contactez-le

Domaine La Tucayne
La Tucayne – 82600 Bouillac

Tel: +33 (0)5 63 27 70 43

latucayne@gmail.com

Plus d’infos