Pépite

Le Chêne de Merles

Le chêne de Merles

Découvrez un arbre légendaire:

Le chêne de Merles est une pépite du Tarn-et-Garonne Inattendu, et un joyau du territoire des Deux Rives, car il est exceptionnel.

De par sa grandeur, il est majestueux et vieux de plusieurs siècles, son tronc fait plus de 7 mètres de circonférence.

De par sa noblesse, il a tout de même abrité un des plus célèbres rois de France.

De par sa renommée, les amateur d’arbres viennent de loin pour l’admirer.

De par sa simplicité, il représente ce que la nature a de mieux à nous offrir, un compagnon de générations qui grandit à nos côtés et arbore à chaque printemps ses belles feuilles vertes.

Son histoire:

Le vendredi 10 Juillet au matin, en 1578, Henri de Navarre, escorté de 44 cavaliers et accompagné de la reine Margot, sa femme, et d’une suite de belles dames et de gentilshommes, s’arrêta à l’ombre du chêne qui porte son nom, à Merles.

Il se rendait de Nérac à Montauban. La noble compagnie avait dévoré, la veille, à Auvillar, 92 livres de boeuf, 138 livres de mouton, 58 livres de veau, 76 poulets, un chevreau, un paon, 2 levrauts, 2 lapins, 2 fressures de mouton, un fressure de veau, un quarteron d’oeufs, 33 livres de lard, 12 pièces de four et une grande quantité de fruiterie.

Comme le festin fut arrosé de deux barriques de vin clairet et d’une barrique de vin blanc, que le Navarrais raffolait de la cuisine au beurre, que le soleil estival dardait ses rayons démocratiques sur le noble cortège, l’auguste gosier chercha à apaiser une soif inextinguible.

Il y avait à quelques toises du chêne vénérable une fontaine à l’eau fraîche et limpide. Le roi demande à son valet Joachim d’aller quérir une coupe de ce rafraîchissant breuvage. Il s’arrêta ensuite au château de Lanzac-les-Merles, qui avait été vendu par l’Abbaye de Belleperche, en 1526, pour payer la rançon de François Ier. Il partit ensuite pour Lavillediou, prochaine étape de son voyage.

Se rendre sur place:

Ce sublime chêne se situe au bord de la route entre Auvillar et Saint-Nicolas-de-la-Grave sur la commune de Merles. Vous n’avez qu’à suivre les panneaux !