© ADT82-LezBroz
Dans les pas des enfants célèbres de la ville

Balade street Art à Montauban

A Montauban, les œuvres d’Art et de street Art à voir dans les rues rendent hommage aux enfants célèbres de la ville. Des artistes qui ont livré quelques uns des plus grands chefs-œuvre de notre pays, ont influencé les générations futures et ont laissé leur empreinte dans l’histoire de France ! Suivez moi dans cette aventure graphique à la recherche de la belle Olympe, de Bourdelle et Ingres.

 

Lauriane Donzelli Lauriane Donzelli Lauriane Donzelli
Suivez Lauriane

Montauban, la capitale du Tarn-et-Garonne, est une ville qui recèle des trésors cachés, à trouver au fil des rues, en levant les yeux vers des détails d'architecture étonnants ou en cherchant des mosaïques au 4 coins de la ville.

Ingres et ses contemporains

Une grande histoire d’amour

Jean-Auguste-Dominique Ingres, le célèbre peintre, qui a même légué à la langue française une de ses plus belles expressions, avoir un « violon d’Ingres », est à retrouver en trompe l’œil à l’angle de la rue Fourchue et de la rue d’Élie. Miss Sixty s’est inspirée de ses tableaux célèbres pour créer des œuvres étonnantes à voir à l’angle des rues du Vieux Poids et des Rondelles. Et Space Invaders lui a rendu hommage avec une sublime fresque inspirée de la « Source », rue du Tescou.

 

Des spaces invaders dans la capitale du Tarn-et-Garonne ?

L’artiste montpelliérain a en effet envahi la ville, et a livré une de ses plus belles créations, une interprétation de la source d’Ingres en space invaders, une merveille qui accueille les visiteurs dès leur arrivée dans la ville, pour ceux qui choisissent de se garer sous le Pont Vieux, à côté du palais épiscopal qui abrite le Musée Ingres – Bourdelle . Plus de 9 autres mosaïques sont à retrouver dans le reste du centre ville.

 

Olympe de Gouges

Une féministe haute en couleurs

Cette femme de lettres a légué à sa ville natale ses idées révolutionnaires et son courage. Pour découvrir son héritage, rendez-vous devant le théâtre qui porte son nom, et tout près au début de la rue Mary Lafon découvrez la gigantesque œuvre de l’artiste Mog, colorée et lumineuse.

Bourdelle et ses statues

Des personnages gardiens de la ville et des Arts

Antoine Bourdelle, sculpteur de génie, est très bien représenté dans la ville avec 8 statues dont le « dernier centaure », la belle « Pénélope » ou encore « Sapho ». Ces joyaux de bronze montrent bien l’évolution de ce grand artiste, que son maître Rodin qualifiait « d’éclaireur de l’avenir ». Un parcours « Bourdelle pas à pas » permet de toutes les découvrir à son rythme et selon ses envies, disponible à l’Office de Tourisme du Grand Montauban.

Pour le télécharger

 

Deux nouveaux street Art par 100Taur !

Des personnages colorés et un nouvel éclat pour la rue de la Porte du Moustier

Plusieurs artistes ont investi cette rue pour remettre des couleurs dans cette voie fréquentée, entre la cathédrale et le faubourg du Moustier.

C’est donc deux montalbanais, Azco et  100taur et deux toulousains, Afat et Kret qui ont investi cet espace pour créer des créations originales, clin d’œil aux enfants célèbres de la ville et à l’imaginaire.

Le plus imposant étant le monstre dans son fauteuil de 100taur visible à l’angle de la rue des soubirous.

Cette superbe œuvre colorée est située Grand rue Sapiac, en face du jardin des plantes, par l’artiste 100Taur.

On y retrouve le fils d’Ossian, soldat malheureux, clin d’oeil au tableau « Le Songe d’Ossian » d’Ingres.

Un autre space invader se trouve tout près, il suffit de tourner la tête vers la gauche !

De nouvelles sculptures en hommage à Antoine Bourdelle !

La première l’Héraclès archer sortant de terre par Corinne Chauvet se dresse devant l’entrée du Jardin des Plantes de Montauban.

Cette artiste tarnaise a choisi d’honorer le grand maître avec une revisite d’une de ses œuvres les plus célèbres, qui trône au milieu des plantes et mesure presque 3 mètres de haut.

Une vague de féminité au cœur de la ville

La vague, est une autre œuvre originale qui s’installe dans le centre historique de Montauban, sur les allées de l’Empereur.

Cette sculpture poétique et plein de grâce représente Camille Claudel, par l’artiste Patrick Berthaud.

Budget

Dépliant gratuit à l’office de tourisme

Boisson sur la place nationale à partir de 2€

Gratuit:

– la visite de la ville est libre, mais il est conseillé de passer à l’Office de tourisme pour récupérer le plan de la ville.
– parking sous le pont vieux

Partagez avec nous