© ADT82-Bestjobers
Aventure entre histoire et élégance

A la découverte de la chapellerie à Caussade

Avec l’arrivée du soleil, le must du Printemps est de trouver son chapeau de paille, made in Caussade, cité chapelière du Tarn-et-Garonne, en Occitanie.
Depuis l’âge d’or du chapeau, au 19° siècle, où hommes et femmes ne sortaient jamais sans cet accessoire indispensable, Caussade fabrique les plus beaux modèles de cet emblème de l’élégance à la française.

Img 25852 Img 25852 Img 25852
Rencontrez Lauriane

Découvrir l’histoire des chapeaux à Caussade et flâner dans les chapelleries est pour moi un vrai plaisir. Impossible de ne pas tomber sous le charme de toutes ses formes et d’être émerveillé par cette explosion de couleurs. Un savoir-faire à faire connaître !

Commencer par la visite de l’Épopée chapelière,

et remonter au temps des ombrelles et des canotiers

En arrivant à Caussade, le mieux est de laisser son véhicule au carré des chapeliers. Le ton est donné. C’est ici que la journée peut commencer, en remontant au début de l’histoire du chapeau ! Grâce à l’Epopée chapelière, on se plonge dans l’incroyable passé de la ville. Loin d’un musée classique, l’épopée chapelière est un espace scénographique qui nous permet de découvrir l’essence de cette production florissante. J’adore le final avec une vidéo de Maurice Chevalier chantant pour son canotier, qu’il faisait faire sur mesure ici, sur un air et des images très vintage.

Le premier chapeau de paille de Caussade a été inventé par Pétronille Cantecor, une paysanne qui voulait se protéger du soleil dans les champs, et qui a crée la Paillole !

Visitez l’atelier – boutique Hats block Laforest

L’occasion de découvrir un métier rare

Didier Laforest était prédestiné à travailler le bois, il est formier. C’est un des métiers rares classés au Patrimoine Mondial par l’UNESCO. Didier sculpte des blocs en bois de tilleul pour fabriquer les formes des chapeaux. Le voir à l’œuvre est un véritable privilège, au cœur de son atelier boutique installé dans un sublime hôtel particulier de la ville. Son épouse Aliona fabrique des fleurs en tissu pour orner les chapeaux. Tous deux reçoivent les visiteurs dans leur univers de formes et de couleurs tout droit sortis d’un opéra. Impossible de sortir sans avoir écouté une des anecdotes de Didier sur l’histoire des formes de chapeaux, où la création semble infinie.

 

 

Willys’ Paris, la chapellerie au féminin

Parfait mélange de tradition et modernisme

Plus qu’une simple chapellerie, Willy’s Paris est la gardienne du temple du savoir faire de la fabrication de chapeau made in Caussade. Isabelle Rey est à la tête de cette entreprise familiale qui perpétue la création de chapeaux de paille iconiques comme le canotier, ou extravagant comme certains modèles destinés à la haute couture française.

Toutes sortes de chapeaux sont entremêlées dans la boutique, du simple chapeau d’été au chapeau de cérémonie, à tous les prix. Eblouissement garanti devant toutes ces créations, où femmes, hommes et enfants ne peuvent résister à une séance d’essayage.

Les estivales du Chapeau

Chaque année en Juillet, les Estivales du Chapeau, cette fête traditionnelle,  célèbre tous les savoir-faire et métiers liés à la fabrication et la décoration du chapeau ! Du 11 au 15 juillet 2019 Caussade va à nouveau recevoir des modistes et artisans du monde entier, et proposer des défilés et animations pour tous.

 

Pour aller plus loin

Autres chapelleries et lieu de mémoire

Aujourd’hui 2 autres entreprises travaillent le chapeau de Caussade : les entreprises « CRAMBES » à Caussade et «COUSTILLÈRES » à Septfonds.

La Mounière, maison des mémoires invite les visiteurs à découvrir deux promenades destinées à comprendre l’histoire de Septfonds. La première offre de découvrir l’architecture façonnée par l’ancienne industrie chapelière, l’autre de parcourir les lieux de mémoire liés aux conflits du 20ème siècle.
Les belles demeures de Septfonds  témoignent d’une richesse que les chapeliers ont su bâtir au 19ème et 20ème siècles. Elles marquent à présent une forte identité patrimoniale de cette autre cité chapelière.

Faire une pause gourmande

Pour combler les gourmands, plusieurs choix s’offrent à vous.

Mes deux coups de cœur:

  • la Table d’Alice, en plein cœur de la cité chapelière avec son cadre convivial et sa belle terrasse estivale.
  • le clos Monteils, à la sortie de la ville dans un cadre champêtre et raffiné, une cuisine fine et pleine de surprises.

 

Gratuit

A partir de 15€ pour déjeuner dans un des restaurants de la ville

A partir de 4€ pour visiter l’Épopée chapelière

 

La visite de l’épopée chapelière est accessible à tous avec des audioguides en français, anglais et espagnol, elle dure 1 heure. Tarifs : 4€, 1€ pour les 6-12 ans et gratuit pour les moins de 6 ans.

Partagez avec nous

Découvrez nos autres expériences