Maubec

82.DES.106.89.02.CRT-MP - Site et monument historiques, Village de caractère, Ville à Maubec

  Voir les photos (3)
  • Le calcaire blanc est partout présent à Maubec. Il sert d’assise aux vieux remparts qui ceinturent le bourg. Ce village surplombe la vallée de la Gimone.
    Idéalement placé sur son éperon rocheux, Maubec fut à l'origine un oppidum gaulois, bien situé sur un important trajet entre Toulouse et Lectoure. Le village fit partie des biens de la seigneurie de l'Isle-Jourdain avant d'appartenir aux Armagnac en 1421. Il survécut à la guerre de Cent Ans, contrairement à son voisin, le bourg d'Enconde, anéanti en 1359. Au XVIe siècle, Maubec, place-forte catholique au sein d'une région fortement protestante, est prise et ravagée en 1590.

    Du Moyen-Age, Maubec a conservé une partie de ses remparts, percés de meurtrières. Ils dessinent autour du village un quadrilatère qui perpétue le souvenir de l'ancienne place, à la fois redoutable et sécurisante.

    L'église Saint-Orens, vaste et haute (début du XVIe siècle), était précédée d'un clocher, sans doute octogonal, renversé en 1590, dont seul demeure le porche imposant. A l'intérieur, il n'y a plus de voûtes, mais on découvre tout un monde symbolique de personnages et d'animaux sculptés sur les culots.

    Aujourd’hui remparts et église sont classés « Monuments Historiques », le village perché au-dessus de la Gimone vit paisiblement, en pleine campagne gascone, en pleine Lomagne.
  • Accès
    • Autoroute à 37 km
    • Aéroport/Aérodrome à 48 km
    • Gare SNCF à 37 km
Prestations
  • Equipements
    • Parking
    • Sentiers balisés