Abbaye de Beaulieu-en-Rouergue
©ADT82
Les Incontournables

Abbaye de Beaulieu-en-Rouergue

Une abbaye qui porte bien son nom

Méditation contemporaine

Une abbaye cistercienne du XIIe siècle devenue centre d’art contemporain donne un lieu de visite exceptionnel. Dans son écrin de verdure, l’Abbaye de Beaulieu-en-Rouergue invite le visiteur à la méditation, à l’étonnement, à la flânerie… Ce beau vaisseau porte la marque du gothique rayonnant, adapté aux traditions architecturales du Midi : simplicité, dépouillement, muralité importante, ouvertures réduites. La Seye a été canalisée afin d’alimenter le monastère et ses viviers. Longtemps menacée, l’Abbaye de Beaulieu-en-Rouergue fut restaurée à partir de 1960, et devint un centre d’art contemporain en 1970.

Beaulieu la bien nommée

Le voyage commence par la remontée de la vallée de la Seye. Au détour d’un méandre de la rivière apparaît l’abbaye de Beaulieu-en-Rouergue la bien nommée ! Ce magnifique ensemble architectural est une ancienne abbaye cistercienne fondée en XIIe siècle. Le temps ayant fait son œuvre, l’abbaye de Beaulieu-en-Rouergue était en ruine. Sans la volonté de deux amateurs d’art contemporain, Pierre Brache et Geneviève Bonnefoi, l’édifice aurait disparu. Pour le plus grand bonheur des visiteurs, la restauration des bâtiments a permis la sauvegarde de l’église, du cellier, d’une salle capitulaire, d’un logis abbatial des XVIIe et XVIIIe siècles.

A leur mort, Pierre Brache et Geneviève Bonnefoi, ont légué l’abbaye de Beaulieu-en-Rouergue au Centre des Monuments Nationaux. L’abbaye est aujourd’hui l’un des plus importants centres d’art contemporain d’Occitanie. Cette collection d’art moderne, acquise tout au long de leur vie par les anciens propriétaires, comporte des œuvres majeures de Dubuffet, Hantai ou Fautrier.

Niché dans un écrin de verdure, l’abbaye de Beaulieu-en-Rouergue, offre également un jardin de simples et de plantes médicinales ainsi qu’un grand vivier où l’on peut admirer des carpes et des truites.

En 2022, une ouverture très attendue par les amateurs d’art et de culture

Après presque 3 ans de travaux ce musée a ré-ouvert ses portes le 29 juin 2022. Les amateurs d’art y ont découvert des œuvres d’Hans Hartung, Dubuffet ou Henri Michaux. Mais aussi un ensemble consacré à la Nouvelle école de Paris. En tout, plus de 1 000 œuvres artistiques ont redonné vie à ce lieu mythique.

Tout au long de l’année, des expositions temporaires permettent de découvrir des œuvres issues de collections privées en écho avec la collection Brache-Bonnefoi présenté à l’abbaye. Des conférences sont également proposées par l’Association culturelle de Beaulieu.

Les enfants ne sont pas oubliés et les mercredi après-midi sont souvent consacrés à des ateliers pour le jeune public.

Informations

Informations pratiques

Adresse

Ginals

Tarifs

Plein tarif9€
Tarif réduit5€
Groupe adultes7,50€

Horaires d'ouverture

  • Lundi
  • Mardi
  • Mercredi 10:00 - 17:00
  • Jeudi 10:00 - 17:00
  • Vendredi 10:00 - 17:00
  • Samedi 10:00 - 17:00
  • Dimanche 10:00 - 17:00
De 10h à 12h30 et de 14h à 17h

Sur réservation les mardis.

Fermé le 01/05
  • Lundi 10:00 - 18:00
  • Mardi 10:00 - 18:00
  • Mercredi 10:00 - 18:00
  • Jeudi 10:00 - 18:00
  • Vendredi 10:00 - 18:00
  • Samedi 10:00 - 18:00
  • Dimanche 10:00 - 18:00
Accès au monument 45 min avant la fermeture.
  • Lundi
  • Mardi
  • Mercredi 10:00 - 17:00
  • Jeudi 10:00 - 17:00
  • Vendredi 10:00 - 17:00
  • Samedi 10:00 - 17:00
  • Dimanche 10:00 - 17:00
De 10h à 12h30 et de 14h à 17h

Sur réservation les mardis.

Fermé le 01 et 11/11, 25/12
Plus d'infos

Gratuité

  • Moins de 18 ans
  • 18-25 ans (ressortissants de l’Union Européenne et résidents réguliers non-européens sur le territoire français)
  • Personne handicapée et son accompagnateur
  • Demandeur d’emploi, sur présentation d’une attestation de moins de 6 mois
  • Pass éducation (en cours de validité)
  • Premier dimanche des mois de janvier, février, mars et novembre
Fermer