© French Wanderers Espace Firmin Bouisset 03510
Les Incontournables

Espace Firmin Bouisset

L’Espace Firmin Bouisset

Le Petit écolier de LU,  la petite fille du chocolat Menier, le Pierrot de Poulain telles sont quelques unes des icônes familières créées par Firmin Bouisset, l’un des pionniers de la publicité moderne.

En installant l’enfant dans la pub et en comprenant très tôt qu’un personnage unique et un message épuré pouvait incarner une marque, Firmin Bouisset, l’enfant du Sud-Ouest a tout simplement révolutionné l’art publicitaire et rendu obsolète l’ancienne réclame bavarde et brouillonne.

Cet affichiste visionnaire a désormais son Espace.

A quelques encablures de Moissac, sa ville natale, c’est à Castelsarrasin que L’Espace Firmin Bouisset a ouvert ses portes dans un petit hôtel particulier de briques roses nommé la « Maison d’Espagne »

Sur deux étages plus d’une centaine d’ œuvres parmi les plus emblématiques  de ce peintre affichiste nous invite à un voyage au cœur de cette Belle époque où l’art publicitaire a éclos.

Affiches, gravures, livres pour enfants, objets publicitaires, documents multimédia présentés dans cet espace constituent un véritable récit scénographique de l’œuvre de Bouisset.

Une œuvre graphique innovante et joyeuse qui s’adresse à tous les publics et qui  raconte tout à la fois le talent multiforme de son créateur et l’époque foisonnante et romanesque dans laquelle elle s’inscrit.

Suivez-nous pour une plongée magique dans l’univers de cet artiste visionnaire !

Espace Firmin Bouisset à CastelsarrasinL'espace Firmin Bouisset, un musée entièrement dédié au maître affichiste
©Firmin Bouisset, précurseur de la publicité moderne|Elsa & Cyril

Firmin Bouisset

Un génie du marketing

Des affiches qui ont marqué la société…

Firmin Bouisset est né à Moissac le 2 septembre 1859 dans une famille de meunier très modeste. Il entre à l’école des Beaux Arts de Toulouse en 1876. Bourdelle est son condisciple. Il intègre les Beaux arts de Paris en 1879. Il y croise Seurat et aura Cabanel pour maître.

Au sortir de l’école ses premiers succès viendront de ses illustrations de livres d’enfants  en France mais aussi en Angleterre. Il sera ensuite l’un des illustrateurs favoris des faïences de Sarreguemines.

La publicité ne viendra à lui qu’en 1891 avec la maison Menier. Il prendra alors sa fille Yvonne née en 1883 pour modèle.  La petite Menier naitra en 1892. Son succès fut fulgurant. Dès lors Bouisset sera l’affichiste qu’on s’arrache.

Les autres  grandes maisons de l’époque, JOB, Maggi,  Poulain, LU, lui demanderont à leur tour de construire leur image. Le Petit LU, icône parmi les icônes naitra en 1897. Bouisset prendra cette fois son fils Jacques pour modèle.

La publicité l’occupera et le fera vivre et bien vivre pendant des décennies, décennies pendant lesquelles Bouisset ne cessera jamais par ailleurs de travailler, mettant son talent au service de la gravure, de la peinture et produisant des lithographies.

Il installera ensuite en 1908 à Moissac un éphémère musée de la gravure. Musée qui ne fut jamais soutenu par les édiles locales et qui fermera ses portes quelques années plus tard. Bouisset s’éteindra  à Paris le 19 Mars 1925.

Un artiste aux 1000 facettes

Un maitre de l’Art nouveau

Comme son ami Mucha, Bouisset fut un grand artiste du mouvement « Art Nouveau » avec ses motifs floraux et ses affiches élégantes.

Quelques œuvres à admirer dans l’Espace Firmin Bouisset nous montrent le talent de Bouisset pour ce mouvement artistique, et sa signature reconnaissable entre tous, des enfants au cœur de ces plantes fantastiques.

 

Un musée interactif

 

En déambulant à travers l’Espace Fimin Bouisset, on ne fait pas qu’étudier des œuvres. Grâce aux vidéos réalisées par Annie-Claude Elkaïm on se laisse embarquer dans l’incroyable « Belle Époque » de Bouisset, et on remonte le temps jusqu’à la naissance de la publicité moderne.

Des petites cachettes à ouvrir révèlent aussi d’autres trésors comme des photos de famille ou des objets du quotidien disparus aujourd’hui.

 

Des œuvres célèbres et d’autres méconnues

Quel plaisir de découvrir ces superbes affiches colorées qui nous impressionnent par leur taille et leur beauté. Mais ici vous découvrirez aussi des œuvres moins connues de cet artiste aux multiples talents. Les dessins et œuvres de jeunesse sont d’une rare finesse. Les illustrations pour salles de classe nous donnent envie de retourner sur les bancs de l’école, les lithographies et leur poésie contrastent avec les publicités agressives d’aujourd’hui…

Plusieurs affiches de l’Espace Firmin Bouisset vont vous surprendre, notamment celle de JOB où l’on voit un enfant, ramoneur, rouler son tabac alors qu’il est en plein travail. Mais à la Belle Époque le travail des enfants n’est pas encore interdit. Grâce à ses affiches Bouisset nous entraîne dans son temps, et nous révèle les évolutions sociales entre notre époque et la sienne.

Titre de la vidéo manquant
Légende de la vidéo manquante

Infos pratiques

Quand visiter ?

    du 1er octobre au 31 mai 2022 :

    Mercredi au Dimanche de 14h à 18h

    du 1er juin au 30 septembre 2022 :

    Mardi au Dimanche de 10h à 12h30 et de 14h à 18h

    Accès :

    L’Espace Firmin Bouisset est situé au cœur de la Maison d’Espagne, 10 rue du collège – 82100 Castelsarrasin.

    Pour stationner 2 lieux à proximité:

    • Boulevard Marceau Faure
    • Boulevard Flamens

    Tarifs

     

    • Tarif normal : 5 €
    • Tarif réduit : 3,50 €
    • Enfant de moins de 12 ans : gratuit
    • Tarif groupe, à partir de 10 adultes : 4 €