Voir les photos (2)

Chapelle Notre Dame des Misères

Site et monument historiques, Patrimoine religieux, Chapelle, Inscrit (CMN) à Mirabel

Gratuit
  • Prieuré-cure de l'abbaye en 1580, la chapelle fut un lieu de pèlerinage où l'on se rendait des départements voisins pour accomplir des voeux.
    Rebâtie a XVII ème siècle, la chapelle est remarquable par son clocher octogonal en pierre ainsi que ses deux étages XVI ème siècle. Cette tour est un exemple assez rare de clocher en pierre de l'école toulousaine. Elle est protégée au titre des Monuments Historiques.
    Au cours de l'été 2002 la statue en bois du XIX° siècle qui occupait le cœur de...
    Prieuré-cure de l'abbaye en 1580, la chapelle fut un lieu de pèlerinage où l'on se rendait des départements voisins pour accomplir des voeux.
    Rebâtie a XVII ème siècle, la chapelle est remarquable par son clocher octogonal en pierre ainsi que ses deux étages XVI ème siècle. Cette tour est un exemple assez rare de clocher en pierre de l'école toulousaine. Elle est protégée au titre des Monuments Historiques.
    Au cours de l'été 2002 la statue en bois du XIX° siècle qui occupait le cœur de l'église Notre Dames des Misères fut dérobée. Elle était composée de 3 parties taillées dans le chêne, la vierge, les pèlerins et le socle. De cette sculpture seul le socle est resté en place. La statue a été remplacée par une création de Jean-François LEROY, sculpteur Mirabelais, inspirée de l'œuvre volée, où la vierge tend ses mains pour accueillir et rassembler les malheureux qui l'implorent, oeuvre en bronze d'1m70 de haut et de 340kg.
  • Environnement

    • A la campagne
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures

Périodes d'ouverture

  • Toute l'année
    Ouvert Tous les jours