Voir les photos (2)

Eglise de nevèges

Site et monument historique, Patrimoine religieux, Eglise à Labarthe
  • L’église de Nevèges

  • Si des sources écrites attestent de la présence d’une église en ce lieu depuis le XIe siècle, le lieu de culte primitif pourrait y avoir été construit en des temps bien plus anciens, sur le site d’une villa gallo-romaine dont l’importance se reflétait dans les vestiges exhumés au cours du XIXe siècle : fûts de colonnes, fragments de mosaïque, carrelages... L’hypothèse de la présence d’un temple romain avait même été avancée, temple auquel se serait substitué un sanctuaire consacré à la...
    Si des sources écrites attestent de la présence d’une église en ce lieu depuis le XIe siècle, le lieu de culte primitif pourrait y avoir été construit en des temps bien plus anciens, sur le site d’une villa gallo-romaine dont l’importance se reflétait dans les vestiges exhumés au cours du XIXe siècle : fûts de colonnes, fragments de mosaïque, carrelages... L’hypothèse de la présence d’un temple romain avait même été avancée, temple auquel se serait substitué un sanctuaire consacré à la Vierge dans les premiers temps du christianisme.

    L’ancienneté et l’importance de cette paroisse se traduisent par l’établissement d’un archiprêtré à une période inconnue du Moyen âge. Il comprenait de nombreuses paroisses sur les diocèses actuels de Montauban et surtout de Cahors, et fournissait à celui qui en était pourvu de confortables revenus. Jusqu’à la Révolution, cette importante église disposait également de plusieurs annexes : les églises de Saint-Martin, de Saint-Géraud et de Saint-Pierre de Divilhac.

    L’édifice médiéval est reconstruit à la fin du XVe siècle et au début du XVIe siècle, à l’issue de la guerre de Cent Ans, période durant laquelle la paix et la prospérité retrouvées permettaient une telle entreprise. En témoigne d’ailleurs le presbytère qui flanque l’église, construit entre le XVIe et le XVIIIe siècle. Le clocher et le portail, enfin, sont reconstruits en 1861.

    L’église de Nevèges abritait également la sépulture familiale des Roquefeuil, barons de Castelnau, mais l’exhaussement du sol a fait disparaître les traces de cette sépulture.
  • Langues parlées
    • Français
Fermer