Pont De Lissart 8687Pont De Lissart 8687
©Pont De Lissart 8687
Pépite

Le Pont de Lissart de Cazillac

Le Pont de Lissart

Un véritable témoin de notre histoire

 

Le Pont de Lissart de Cazillac est situé au cœur de la vallée de la Grande Barguelonne, à Cazes-Mondenard.

Cette vallée florissante offre de superbes points de vues sur les collines du Quercy, les cultures de céréales, les vergers de pommes, prunes, les vignes de Chasselas de Moissac AOP, les noisetiers et les amandiers.

Appartenant à la commune, il est au centre d’un chemin communal qui était une voie de communication ancienne, reliant Lauzerte à Castelnau-Montratier. Il permet de traverser la grande Barguelonne et de relier deux châteaux.

Il est probable que déjà à l’antiquité un pont existait ici sous une autre forme, en lien avec la présence de la Villa gallo-romaine de Cazillac, située à 300 m.

Le pont de Lissart a été le seul à permettre le passage de la rivière en ces lieux durant des siècles, et était utilisé encore au milieu du XXème siècle.

Indestructible, il a résisté à toutes les inondations et au temps.

Un peu d’Histoire:

 

Son histoire est étroitement liée à celle des deux châteaux de Mondenard et de Lauture, mais aussi à un troisième aujourd’hui disparu qui était au lieu-dit Noalhac.

L’origine de son nom reste inconnue mais il est nommé « pont de Lissart »  dans un acte notarié de 1464 qui instaure de nouvelles limites territoriales. A cette époque en vertu d’un accord entre Bernard de Mondenard et Jean d’Orgueil de Lauture, la quatrième partie de la juridiction de Mondenard fut démembrée pour constituer une communauté distincte qui prit le nom de «  Communauté de Lauture  » et fut composée de la paroisse de Cazillac et d’une portion de la paroisse de Tissac.

Pourquoi est-il exceptionnel?

 

Ce pont a une construction massive, en superbes pierres blanches du Quercy, et possède une seule voûte majestueuse.

On peut observer des anciens sommiers de voûte indiquant que celle-ci était deux fois plus haute. Autrefois l’importante voie de communication « de Lauzerte à Castelnau-des-Vaux » devait être portée par un talus pour passer le pont et les marécages de cette partie de la vallée.

Cette hypothèse expliquerait pourquoi le chemin rural d’aujourd’hui est d’une largeur de 10 à 12 mètres et correspondrait à la base de l’ancien talus.

Sauver le Pont de Lissart

Les derniers grands travaux de conservation de ce pont auraient été réalisés vers 1787 à l’occasion du redressement de la rivière. La vallée était alors soumise à de nombreuses inondations et à la perte des récoltes. La décision a été prise de détruire tous les moulins à eau, il y en avait 7, qui constituaient alors des retenues d’eau et de modifier le lit de la rivière pour le rendre rectiligne  et faciliterait l’écoulement de l’eau.

Aujourd’hui l’Association Patrimoine de Cazillac sur Barguelonne se bat pour conserver ce pont et plus tard, faire de ce lieu un vrai petit coin de paradis où se détendre et profiter de la nature et de la beauté du pont.

Comment s’y rendre:

On peut accéder au pont de Lissart via la D31 ou la D57 allant de Cazes-Mondenard à Tréjouls.

Il est possible de se garer le long de ces routes, à plusieurs endroits. Des panneaux indiquent le chemin rural qui mène au pont.

Il est également possible de le découvrir grâce à des circuits de randonnées, dont le PR1 des « Deux Châteaux » dont vous pouvez télécharger le circuit ici.

Titre de la vidéo manquant
Légende de la vidéo manquante