Découverte Quercy Caussadais Explorer les vergers en canotier

Quercy Caussadais

Un territoire rempli de délices

Le territoire du Quercy Caussadais se situe sur les contreforts et les collines du Quercy. Grace à sa position géographique privilégiée, le Quercy Caussadais est depuis la fin du Néolithique occupé par l’Homme. Les différents vestiges mégalithiques, tels que les dolmens, en attestent. Au fil de l’Histoire, les espaces naturels vont être apprivoisés et voir l’édification de villages médiévaux, collégiales et églises de brique et de pierre.

Véritable corne d’abondance, le Quercy Caussadais offre vins, fruits, truffe, safran, agneau… Au plus chaud de l’été, la vie semble s’être figée, mais observez bien ces milliers de boules vertes et jaunes, gorgées de sucre et de soleil… c’est le melon du Quercy ! Un champignon prisé des fins gourmets, chapeauté d’un béret et non d’un canotier… c’est la truffe noire du Quercy ! Or rouge du Quercy mon nom latin est crocus sativus linnaeus, je suis… le Safran du Quercy.

 

 

Une bande dessinée du XVIe siècle !

5 panneaux exceptionnels de tapisserie content la légende et la vie de Saint Martin. Ces tapisseries des Flandres ont été conçues pour le chœur de la Collégiale de Montpezat-de-Quercy. Cette pièce unique de près de 500 ans est une véritable bande dessinée d’une valeur exceptionnelle, en particulier parce qu’elles se trouvent à l’emplacement exact et dans l’édifice pour lequel elles ont été commandées, cas fort rare ! Il faut profiter sans retenue de cette pépite du Quercy Caussadais qui a bénéficié récemment d’une restauration par la manufacture royale De Wit en Belgique .

 

Pétronille, Maurice et les autres

Mais qu’ont en commun Pétronille Cantecor, Maurice Chevalier, les maisons de haute couture françaises ? Les chapeaux de Caussade !

Pétronille Cantecor est née à Septfonds en 1770. Mariée et mère d’une famille nombreuse, elle eut l’idée de tresser de la paille de blé pour confectionner des chapeaux, lors de ses temps libres. La paillole était née. L’engouement fut tel qu’une véritable production vit le jour et qu’elle créa son premier atelier à Septfonds en 1796.

Cette initiative fut à l’origine de ce qui devait devenir la grande spécialité du Quercy Caussadais. La paille du début a laissé place à la laine, au feutre, au textile, au cuir. Les articles vedettes étaient sans conteste le canotier pour les hommes, si cher à Maurice Chevalier, et son équivalent pour les femmes, le gréty.